Nos conseils pour vos projets d’escaliers extérieurs

Pour faciliter un accès ou pour les extérieurs pentus, l’escalier est de mise et devient un véritable atout charme du jardin. En béton, bois, métal ou pierres, il doit être à la fois fonctionnel, esthétique et sécurisant.

A quoi faut-il penser avant de se lancer ?

Avant la réalisation d’un escalier extérieur, plusieurs points importants sont à prendre en considération :

  • - Faire le plan de l’escalier pour définir les besoins en matière de travaux et matériaux, tout en tenant compte de l’architecture du bâtiment.
  • - Prendre en compte les variations de température et les intempéries. Un escalier extérieur doit être très solide et résistant aux éventuels glissements de terrain.
  • - Attendre la saison sèche pour débuter le chantier. Surtout dans le cas où le béton est utilisé. Il est impossible de le travailler en dessous de 5°C à cause du gel qui ne permet pas la prise du béton.
  • - Pour une question de confort, des marches larges (35-40 cm) sont à privilégier.
  • - Pour une meilleure évacuation de l’eau, une pente de 1 cm par marche est recommandée pour que l’eau s’écoule correctement et ne fasse pas de flaques qui rendent la surface glissante.
  • - Traiter les escaliers en bois et en métal (produits anti-putrescibles ou anticorrosion).
  • - Penser à la rampe qui permet de sécuriser l’escalier.
  • - Ajouter éventuellement un éclairage afin de sécuriser les escaliers la nuit.

Quels matériaux pour votre escalier d’extérieur ?

L’escalier en béton reste le plus rependu car il s’agit d’un matériau reconnu pour sa stabilité, sa solidité et qui nécessite peu entretien. Avec le béton vous pouvez combiner différents revêtements (carrelage, dalles en pierres naturelles ou reconstituées, métal) afin de donner du style à votre extérieur. Il est également possible de peindre un escalier d’extérieur en béton. Pour des questions de sécurité, il est préférable de choisir une peinture antidérapante pour éviter tout risque de chute.

L’escalier extérieur en bois est recommandé dans les cas de fortes pentes ou de terrains non linéaires. Ce type d’escalier peut être surélevé pour compenser les différences de niveau. Il est aussi très important de bien choisir son bois. Afin de préserver son aspect esthétique et de le protéger des conditions climatiques, le bois doit être traité au moyen d’une peinture ou d’un vernis.

Choisi pour sa légèreté et son design, l’escalier extérieur en métal est le plus souvent associé à d’autres matériaux. Il nécessite également d’être régulièrement entretenu pour résister aux variations climatiques et à l’usure.

Pour finir, l’escalier extérieur en pierre est apprécié car il donne du cachet à votre maison. Les pierres pourront être utilisées pour la construction ou simplement pour le parement d’un escalier extérieur en béton.

Contactez-nous pour tout projet d’escalier dans votre jardin

Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience que vous pouvez faire de notre site web. En utilisant notre site web, vous acceptez nos Directives sur les cookies. J'approuve